La gamme mineure est préconisée pour créer des mélodies plus tristes.  Mais saviez-vous qu’il existe 3 grands types de gammes mineures?  Chacune sonne triste, oui, c’est vrai.

Mais chaque a aussi des caractéristiques qui lui sont propres.  C’est ce que je vous présente dès maintenant!

La naturelle

Sans doute, la plus populaire des trois.  En effet, quand on parle d’une gamme mineure, la très forte majorité du temps, il s’agit de celle-là.  C’est la référence.

Comment créons-nous une gamme mineure naturelle?  En prenant le degré VI d’une gamme majeure.

Par exemple, dans la gamme de Do Majeur, la 6e note est le La.  Donc, la gamme mineure relative sera La mineur.

Vous pouvez vous servir du cycle des quintes  si vous voulez connaître les gammes mineures relatives.  Vous pouvez également les gammes majeures relatives.

Pour construire une gamme mineure naturelle, la structure ressemble à ça.

gamme la mineur naturelle

Quant à son utilisation, elle est très grande et répandue dans le monde de la musique.  Mais comme je l’avais déjà mentionné auparavant, une gamme mineure sert surtout à composer des chansons tristes.

Donc, ça fait déjà une bonne base.

L’harmonique

La gamme mineure harmonique met l’accent sur le degré VII qui génère plus de tension et d’instabilité.

Si vous voulez un truc pour former une gamme de ce genre, prenez une gamme mineure naturelle et rehausser le degré VII d’un demi-ton.

En faisant ça, l’intervalle entre les degrés VII et I va passer d’un ton à un demi-ton.  Et voilà!  Une belle gamme mineure harmonique!  Évidemment, je vais vous figurer ça avec la gamme de La mineur.

gamme la mineure harmonique

Bon, maintenant que vous connaissez la construction et la structure, voici son utilisation.

La première fois que j’ai entendu une gamme mineure harmonique, j’y retrouverais un côté exotique.

Alors, c’est une bonne gamme pour composer des chansons dans le style oriental.  De plus, vu sa tension et son instabilité, elle se mêle très bien aux styles intenses comme le classique et le métal.

La mélodique

Tantôt, on a construit une gamme mineure harmonique à partir d’une gamme mineure naturelle.  Cette fois, on va crée une gamme mineure harmonique avec une mineure harmonique.

Ici, vous allez rehausser le degré VI d’un demi-ton pour que l’intervalle VI et VII devienne 1 ton.

Comme ça, fini le 1,5 ton de la gamme mineure harmonique.  Alors, ça devrait ressembler à ça.

gamme la mineure mélodique

Niveau utilisation, c’est sans doute la moins utilisée des trois.  Mais pour les intéressés, sa structure reste intéressante pour des styles comme le classique, le jazz et le blues.

Évidemment, comme j’aime les tableaux-résumé, je vous en offre un pour cet article.

tableau résumé gammes mineures

Conclusion

Bien que la gamme mineure naturelle soit celle de référence et la plus utilisée, rien ne vous empêche à sortir des sentiers battus et utiliser une autre alternative.

Vous garderez tout de même le côté triste associé aux gammes mnieures, mais avec une petite touche exotisme.

Et vous?  Parmi les 3 gammes mineures, laquelle est votre préférée?  Avez-vous déjà utilisé l’harmonique et la mélodie?

Frustré de ne pas avoir des chansons dignes des plus grands hits?

Procurez-vous gratuitement Le Kit de départ du producteur et mettez une âme dans vos morceaux!

Et voilà! Vérifie ta boîte de courriels!