Catégorie : Mixage

Comment choisir son séquenceur (DAW)

Il y a quelques temps, j’ai parlé de la création de home-studio.  Parmi les outils de base, le DAW y figure.  Je suis là pour en parler!

 

Petite définition et histoire

En anglais DAW signifie Digital Audio Workstation ou « station de travail audionumérique » littéralement traduit.  En français, le terme « séquenceur » est le plus utilisé.

Pour faire un historique, les séquenceurs ont été inventés à l’Époque du Moyen-Âge sous forme de gigantesques cylindres comportant des fentes.  La vapeur était utilisée pour produire différents sons et même les jouer d’une façon répétitive.

Avouez que c’est tout de même impressionnant!

 

Puis, vient la technologie pour en faire des modèles analogiques.

 

Et finalement, les séquenceurs existent sous forme de logiciels!

 

Quoi faire avec un DAW?

Bien entendu, le séquenceur reste un élément primordial quand on faire du home-studio.  En effet, une fois sur votre ordinateur, le DAW peut :

  • Enregistrer des pistes audio et MIDI
  • Produire des sons d’instruments virtuels
  • Appliquer les effets
  • Faire du mixage (balance de volume, EQ, Compresseur, etc.)
  • Gérer un projet de post-production
  • Travailleur en mastering
  • Et j’en passe!

Bref, le DAW est un plus si vous voulez composer de la musique assistée par ordinateur et donner un son professionnel à vos morceaux!

OK et quel est le meilleur DAW à prendre?

Oh boy…  Voilà le genre de question que j’ai de la difficulté à répondre…

Plusieurs sites et forums vous donneront leur point de vue et même laisser place à des débats.  Donc, voilà MON point de vue : Aucun séquenceur n’est meilleur qu’un autre.  Tous ont des forces et des points à améliorer!


 

Pas trop satisfait de ma réponse?  C’est possible!

En fait, rester impartial n’est pas ma force car même si j’ai essayé plusieurs DAW, reste que je n’ai pas tout essayé sur le marché!  De plus, je travaille avec un DAW d’une certaine manière alors que d’autres seront plus à l’aise avec un autre séquenceur!

Néanmoins, parmi ceux que j’ai essayés, je peux vous donner ma critique de ceux-ci!

 

Les DAWs testés par Bruno

On dirait une émission de télé!!  Ok, allons-y!

 

Avid Pro Tools

Pro Tools est le tout premier séquenceur auquel j’ai touché!  Extrêmement complet et probablement le DAW le plus connu sur le marché des studios!  En fait, il est un standard de l’industrie en Amérique du Nord!  J’ai adoré son utilisation pour la partie mixage et la post-production!  De plus, la latence est absent dû à sa force!

Mais il est très cher (près de 900$ en montant) et difficile à manier pour un débutant,  La preuve : il faut tout connecter soi-même (bus, inputs/outputs, etc.). Et ça peut devenir chiant…

 

Steinberg Cubase

Voilà le séquenceur que j’utilise depuis un bon moment déjà!  Si Pro Tools est le standard en Amérique, Cubase est le commun des studios en Europe!  Les commandes et connexions sont simplifiées contrairement à Pro Tools!  De plus, avec les pistes aux différentes propriétés, ils restent plus avantageux pour la composition musicale!  Il est même possible de créer des partitions avec des pistes MIDI!

Par contre, comme Pro Tools, il demeure assez cher (910$) et est très complexe par ses nombreuses fonctions.  De plus, si vous faites de la post-production ou des trucs qui rapportent à l’image, il n’est pas trop avantageux.

 

Propellerhead Reason

Voilà un DAW qui m’a surpris!  En fait, je classerais Reason comme une méga-grosse banque de sons virtuels et de plug-ins de modulations et de sampling!  Si vous voulez créer des sons ou même connecter Reason à un autre DAW, je vous le recommande!  Votre créativité explosera!

Toutefois, il n’est vraiment pas complet.  Faire du mixage avec Reason est très compliqué contrairement à d’autres séquenceurs.  De plus, il est très fermé car on ne peut pas ajouter des instruments virtuels ni de plug-ins externes…  En fait, utilisez-le si vous voulez davantage de sons.  Sinon, optez pour un autre.

 

Abelton Live

Voilà un DAW qui m’a surpris à première vue!  En fait, j’ai su que c’est le séquenceur utilisé par Daft Punk!  Il a des fonctions « Session » et « Arrangement » qui servent respectivement à jouer en concert et en studio!  De plus, il est facile d’utilisation pour les boucles!  J’ai déjà rencontré un compositeur du Cirque du Soleil qui utilisait Abelton Live pour jouer la musique durant le spectacle!

Par contre, de tous ceux que j’ai essayés, il est très dur à manipuler.  Les options d’automatisations et de réglages des faders ne sont pas clairs!  Et il n’est pas très pratique pour éditer les pistes audio.  À prioriser pour la musique électro et le live.

 

Presonus Studio One

Voilà un DAW que je n’ai pas eu la chance d’utiliser beaucoup, mais que j’ai trouvé celui-là surprenant!  Ayant un bon rapport qualité/prix, je trouve que Studio One est le DAW le plus équilibré pour la composition et le mixage!  Pour le mastering, il possède vraiment tous les plug-ins nécessaires.  Sans compter le drag-n-drop qui est omniprésent!

Toutefois, La banque de sons n’est pas aussi riche que les autres DAWs vus précédemment.  De plus, tout est concentré sur une seule page de travail.  Donc, c’est  chiant si on n’a pas un grand écran!

 

Il y en a d’autres séquenceurs?

Mais oui!  Garageband, Cakewalk Sonar, Digital Performer, FL Studio, Logic Pro, Reaper et j’en passe!

Mais l’ennui est justement qu’il y a beaucoup de modèles de DAW sur le marché!  Donc, le choix devient difficile!  Or, il existe différents facteurs pour choisir son séquenceur : le budget, l’expérience avec les DAWs, l’utilisation et l’ordinateur.

 

Conclusion

Donc, c’était ce que j’avais à présenter!

Sachez que le séquenceur reste un outil important pour votre studio!  Que vous fassiez du mixage, de la composition avec instruments réels ou virtuels, des concerts ou de la post-production, il y en a pour tous les types de travail!

Et vous?  Qu’avez-vous pensé des séquenceurs que je vous ai montrés?  Quelle est votre expérience?  Dites-moi tout! 😀

https://ehomerecordingstudio.com/fr/meilleurs-logiciels-daw/
http://www.projethomestudio.fr/choisir-daw-sequenceur/
https://apprendre-le-home-studio.fr/logiciel-mao-meilleurs-daw/
https://fr.audiofanzine.com/sequenceur/editorial/dossiers/les-meilleures-daw.html
https://composer-sa-musique.fr/quel-sequenceur-choisir-pour-composer/
https://guitargeek.fr/dossiers/daw-mao-sequenceur

Eq et Compresseur : Qui va en premier?

Parmi tous les outils existants pour mixer ses chansons, il en existe 2 principaux : l’EQ et le Compresseur.

 

Pour faire un petit rappel, l’EQ (Égaliseur) va venir corriger les problèmes de fréquences alors que le Compresseur va servir à réduire la gamme dynamique pour rendre l’écoute plus favorable.

 

Toutefois, leur existence mène à un problème commun pour les débutants en mixage et même les intermédiaires : lequel des 2 plugins doit être placé en premier?

 

C’est une question que j’ai fréquemment entendu dans mes cours!  Alors, ici, je démystifie le tout avec les avantages et inconvénients!

 

EQ avant compresseur

Dans ma série Mixer en toute simplicité, j’ai expliqué le fonctionnement des plugins EQ et Compresseur.  J’ai fait l’ordre EQ-Comp.

Cette façon de faire permet de corriger les problèmes de fréquences et ensuite, de réduire la gamme dynamique.  Toutefois, les fréquences corrigées peuvent sonner comme une tonne de briques une fois la compression appliquée!  Même des fois, vraiment apparent!

Alors, à moins que vous ne soyez un technicien en mixage assez expérimenté, je vous dirais de faire attention à cette technique!

 

Compresseur avant EQ

Puis, vient la façon inversée.  Donc, vous compressez votre piste et une fois fait, vous utilisez l’EQ pour corriger les fréquences agressantes.  D’un côté, faire ça est très pratique car les fréquences seront plus audibles donc plus faciles à corriger.  Attention, ça reste un piège!

Car oui, vous entendez les fréquences, mais il ne faut pas oublier que le compresseur fait sortir les sons plus désagréables (ex. : sapement dans une voix, frottement des doigts contre les cordes d’une guitare, etc.)  Résultat : votre travail avec l’EQ peut s’avérer 2 fois plus long que prévu!  Ça devient vite time consuming!  Sans oublier que ce ne sont pas toutes les pistes qui ont besoin de compression!

 

Bon ok, je prends quoi comme méthode?

Je déteste répondre ça et me faire répondre ça, mais ça dépend!

Vous n’aimes pas cette réponse, n’est-ce pas?

Et bien, si je peux me justifier, il n’existe pas de règle préétablie quant à l’application de l’EQ et du Compresseur!  Donc, le son qui va sortir des haut-parleurs dépendra du travail que vous recherchez.  Encore une fois, il s’agit d’un choix artistique du mixeur, en l’occurrence vous.

EQ-Comp ou Comp-EQ donnent un résultat différent, mais je peux vous suggérer une méthode qui regroupe ces 2 façons de faire : EQ-Comp-EQ

 

Quoi, 2 EQ?  Mais c’est encore plus de travail!

Pas nécessairement.  Voyez-vous Les 2 EQ ont des fonctionnalités différentes : l’un sera soustractif et l’autre additif.

Donc, voici comme faire :

  1. Corriger les fréquences agressantes en les diminuant.
  2. Mettre votre compresseur en fonction.
  3. Augmenter les fréquences qui ont besoin de ressortir dans le mix.

Donc, en utilisant un EQ soustractif, vous ne vous ramassez pas avec plein de fréquences dégueulasses une fois le compresseur appliqué.  C’est par la suite que vous pouvez ajouter des fréquences!

Je vous recommande cette méthode à chaque fois que vous devez utiliser un compresseur!  Autrement, c’est vrai que ce sera plus de travail!  Autrement, si votre piste n’a pas besoin de compression, vous faites de l’EQ soustractif et additif comme d’habitude!

 

Conclusion

Au final, que vous décidiez d’utiliser l’EQ avant ou après le Compresseur, ce n’est pas la partie la plus importante.  Rappelez-vous : le mixage reste quelque chose de personnel à chacun.  Il y a quelques règles de base, mais sentez-vous libres d’essayer différentes techniques.

Et vous?  EQ-Comp, Comp-EQ ou EQ-Comp-EQ?  Prononcez-vous dans les commentaires!

 

https://online.berklee.edu/takenote/eq-before-or-after-compression/
http://www.projethomestudio.fr/egaliseur-compression-dans-quel-ordre/
https://deveniringeson.com/eq-et-compression/
http://www.monter-son-home-studio.fr/finalisation-mixage-et-mastering/106-astuce-eq-et-compresseur-dans-quel-ordre-placer-les-plug-ins.html