Le cycle des quintes est un outil incroyable qui a de nombreuses utilisations différentes en théorie musicale. Il peut nous aider à tout faire, qu’il s’agisse de savoir quelles progressions d’accords sonnent bien ensemble ou de connaître les dièses ou les bémols d’une signature de clé.

Dans cet article, je vais vous donner un résumé de ce concept musical utile et vous expliquer comment il peut vous aider à apprendre le solfège.

Mais qu’est-ce?

Comme son nom l’indique, le Cercle des Quintes est un cercle qui relie les 12 tonalités utilisées dans la musique occidentale.

Il s’agit d’une représentation visuelle de la relation entre ces 12 tonalités, qui nous aide à identifier les signatures de clé correspondantes, ainsi que les tonalités majeures et mineures.

Sa création

Pour construire le cercle des quintes, nous plaçons les douze notes autour d’un cercle comme une horloge.

Mais, plutôt que de les mettre dans l’ordre de Do à Si, chacune des notes est séparée par des intervalles de quintes justes.

Nous commençons par la note Do au sommet du cercle (là où se trouverait le 12 sur une horloge).

Nous ajoutons ensuite la note suivante dans le cercle en ajoutant une note à la droite de Do (où se trouverait 1 sur un cadran) qui est un intervalle d’une quinte juste au-dessus de Do.

En remontant d’une quinte juste à partir de Do, nous atteignons Sol et nous continuons dans le sens des aiguilles d’une montre autour du cercle en ajoutant la note située une quinte juste au-dessus.

En remontant une quinte juste à partir de Sol, nous atteignons Ré, puis La, puis Mi, puis Si, puis Fa#.

Nous pourrions continuer à monter des quintes justes de Fa# à Do#, puis de Do# à Sol#, mais il existe un moyen plus simple.

Nous pouvons revenir au Do du haut et cette fois, descendre d’une quarte juste et écrire les notes à gauche du Do.

Dans ce cas-ci, ce sera Fa (11 sur une horloge).

Et ainsi de suite. Au final, ça devrait ressembler à ça.

cycle-des-quintes-simplifié2

Remarque : Fa# et Gb sont ce que nous appelons des équivalents enharmoniques, ce qui est juste une autre façon de dire qu’ils sont identiques mais avec des noms différents. Vous verrez donc souvent les deux notes au bas du cercle des quintes.

Comment utiliser le cercle des quintes

Le cercle des quintes a un certain nombre de caractéristiques très pratiques. Je vais maintenant vous présenter quelques-unes de ces fonctions.

Travailler les signatures de temps

Comme nous l’avons remarqué dans les deux phrases ci-dessus, plus vous descendez sur le côté droit de l’horloge, plus vous avez de dièses dans une tonalité, et plus vous descendez sur le côté gauche, plus vous avez de bémols.

Le haut du cercle n’a aucune altération et c’est Do majeur.

En descendant du côté droit, vous gagnez un dièse à votre signature de clé pour chaque note des sept premières notes (vous ne pouvez avoir au maximum que 7 dièses ou bémols dans une signature).

En allant vers la gauche, vous gagnez un bémol à votre signature numérique pour les 7 premières notes.

Déterminer les gammes relatives

Si vous êtes dans n’importe quelle tonalité, vous pouvez utiliser le cercle des quintes pour déterminer la majeure et la mineure relatives de cette tonalité.

Si vous commencez dans une tonalité majeure, pour trouver la tonalité mineure relative, vous vous déplacez de 3 cases vers la droite dans le cercle.

Par exemple, si votre tonalité est Do majeur, vous allez à droite de 3 espaces (Do – Sol – Ré – La) pour obtenir La, donc la mineure relative de Do majeur est La mineur.

Si vous êtes en Mi majeur, votre mineure relative est Do# mineur ; si vous êtes en Ab majeur, votre mineure relative est Fa mineur.

Et vice versa, si vous êtes dans une tonalité mineure et que vous voulez connaître la majeure relative, il vous suffit de vous déplacer de 3 espaces vers la gauche.

Par exemple, si vous êtes en Do mineur et que vous vous déplacez de trois espaces vers la gauche (Do – Fa – Sib – Mib), vous êtes en Mib majeur.

Si vous êtes en Si mineur, la majeure relative est Ré majeur (la majeure relative pour Ab mineur est Cb majeur).

Accords à utiliser dans une chanson

De nos jours, la plupart des chansons pop modernes ont tendance à utiliser quatre accords pour créer leurs harmonies et leurs mélodies.

Ces quatre accords sont faciles à trouver sur le cercle des quintes.

Dans une tonalité majeure, vous commencez par la tonalité dans laquelle vous vous trouvez (par exemple, La majeur).

Ensuite, vous utilisez également la mineure relative (3 espaces à droite).

En la majeur, ce serait Fa# mineur.

Ensuite, vous ajoutez les tonalités de chaque côté de votre tonalité principale (un espace à droite et à gauche).

Ainsi, en La majeur, vous obtiendrez Ré majeur et Mi majeur.

Et voilà vos quatre accords : La majeur, Ré majeur, Mi majeur et Fa# mino.

En Do majeur, vos quatre accords pour une chanson sont : Do majeur, Fa majeur, Sol majeur et La mineur.

Vous pourrez ainsi jouer beaucoup de chansons différentes. Cette vidéo du groupe de comédie Axis Of Awesome montre à quel point ces quatre accords sont géniaux.

Essayez de trouver les accords pop pour toutes les autres tonalités !

Conclusion

Dans la thérie et dans la pratique, le cercle des quinte est sans l’ombre d’un doute l’outil le plus utilisé pour apprendre la musique.

Que ce soit, voir l’armure d’une gamme, trouver les gammes relatives, de bons accords et même les intervalles, apprendre à l’utiliser va clairement vous aider dans vos compétences de producteur.

Et vous?  À quel point le cycle des quintes prend de la place dans vos apprentissages?

Votre musique Orchestralne sonne pas comme dans un film?

Recevez 10 VSTs gratuits pour de la musique Orchestral qui sonne pro

Et voilà! Vérifie ta boîte de courriels!