Vous connaissez déjà pas mal tout ce qui touche la structure d’une chanson, pas vrai?

L’intro où on présente nos accords principaux, les couplets qui donnent un avancement dans la chanson telle une histoire, le pont qui est une cassure brutale.

Mais le refrain, lui?  Et bien, c’est là que se trouve l’idée principale de votre chanson, le thème.

Mais comme c’est le refrain dont l’audience se rappelle le plus, il faut faire en sorte qu’il soit sur la coche et merveilleux à entendre!

Et on fait ça de quelle façon?

C’est le sujet de cet article!  Dans les lignes qui suivent, vous allez avoir tous les trucs nécessaires pour écrire le meilleur des refrains.

Des exemples de refrain réussi

Juste avant que je plonge dans le vive du sujet, j’ai fouillé le Billboard et les palmarès pour trouver les meilleurs refrains!  Voici 5 que j’ai dénichés!

Oui, je sais!  J’ai essayé de varier le plus possible en prenant des chansons vieilles et récentes!

À date, qu’avez-vous remarqué dans ces différents refrains?

Plus de punch?  C’est plus hooky? Les paroles sont plus simples?  On entend une répétition de motif?

Si vous avez pensé à au moins un de ces éléments énumérés, vous avez tout à fait raison!

Bien qu’il n’y aille pas de ligne directrice pour l’écriture d’un refrain, je peux vous fournir différentes pistes et recommandations pour un refrain inoubliable.

Le thème

Les différentes parties d’une chanson ont tous un rôle.

L’intro présente l’harmonie et l’ambiance de ce qui va suivre.  Les couplets créent un avancement dans l’histoire du morceau.

Le pont va donner un élément majeur qui change tout.  L’outro va conclure (dah!).

Mais le refrain, lui?

Il représente l‘idée principale de votre chanson.  Autrement dit, si vous deviez résumer votre morceau en une phrase (ou 2), ça se ferait dans le refrain.

Dans l’exemple de Friday, ça parle de l’arrivée du Vendredi et du week-end.

Run to the Hills s’apparente aux Indiens qui se font chasser tout au long de la chanson, et le refrain dit de  »Courir vers les collines et pour leurs vies ».

Circles parle des relations qui reprennent et des ruptures.  Ces dernières disent que c’est comme une boucle et qu’on tourne en rond.

Donc, si vous avez votre chanson, je vous demande : comment la résumez-vous en une phrase?

Pour les paroles

Vous avez votre phrase-résumé?  Excellent!

Maintenant, quoi faire avec les paroles de votre refrain?

Comme il s’agit de votre idée principale, vous ne voudrez pas trop déroger de celle-là.  En fait, vous voudrez même  »éviter » un avancement dans l’histoire.

Dans les exemples mentionnés, les vers se répètent et sont simples.  C’est le secret!

Idéalement, vous voulez inclure un hook dans votre refrain pour accentuer votre idée primaire.  Donc, des mots simples, des vocalises et même le titre de votre chanson.

Aussi, mettez un motif qui peut se répéter quelques fois.  Ça va offrir une stabilité et l’audience retiendra ça plus facilement.

Pour finir, dans 90% des cas, le titre se trouve dans le refrain.  C’est un geste sûr!

Pour les accords

Peut-être vous dites-vous que vous voulez des accords différents pour votre refrain?  Question de faire un contraste.

Et bien, vous pouvez le faire, mais ce n’est pas une obligation.

Voici les accords de refrain pour les 5 chansons présentées : 

  • Friday : Sim – Fa#m – Sol – Ré
  • Run to the Hills : Ré – Do (couplet), Sol – Fa – Do – Sol (Refrain)
  • The Business : Sol#m – Fa# – Mi
  • S.L.T.S : Mi – La – Sol – Do
  • Circles : Cmaj7 – Fa – Fam

Donc, seulement une chanson sur cinq a des accords différents.  Si vous tenez vraiment à changer, vous pouvez le faire à votre guise.

Les accords ne sont qu’une composante parmi d’autres dans une chanson.

Le seul mot à retenir pour le refrain

Ce que je vais vous dire s’applique pour le rythme, la mélodie, mais aussi pour l’arrangement : contraste.

Pour que votre refrain se démarque de tout, il doit être en contraste avec le reste de la chanson, un peu comme le pont qui doit être une cassure brutale.

Pour la mélodie et le rythme, si vous avez des couplets qui sont assez phrasés et rythmés, priorisez de longues notes pour le refrain.  Ça va aider à véhiculer les émotions et le message.

Autre point pour la mélodie : pour le refrain, elle est plus être jouée plus haut en terme d’octave.  Ça aussi, ça va donner plus de punch.

Pour l’arrangement, c’est pareil.  Si vous avez peu d’instruments dans le couplet, ajoutez-en pour le refrain.  Si vous n’avez que la voix principale pour le couplet, ajouter des voix harmoniques par la suite.

Ou vice-versa!  Le but est de jouer avec les dynamiques.

Quoi retenir

Écrire un refrain n’est pas plus sorcier que d’écrire un couplet ou un pont.  Il faut juste les bonnes pratiques.

Comme il représente l’idée principale d’une chanson, il faut qu’il se démarque du reste.

Pour les paroles, ces dernières doivent être plus simples et mettre un motif avec un hook ne va qu’aider la cause.

Mais le mot-clé ici est contraste.  La mélodie doit être en contraste avec ce qu’on a déjà entendu dans le couplet.  Pareil pour le rythme.

Le changement d’accords peut être envisageable, mais n’est pas obligatoire.

Niveau dynamique et arrangement, l’ajout d’instruments et de voix harmoniques va aider à créer un meilleur refrain.

Et vous?  Quel est votre truc utilme pour écrire le meilleur des refrains?

Frustré de ne pas avoir des chansons dignes des plus grands hits?

Procurez-vous gratuitement Le Kit de départ du producteur et mettez une âme dans vos morceaux!

Et voilà! Vérifie ta boîte de courriels!