Comment se trouver un mentor - Composer Simplement

Comment se trouver un mentor

J’ai eu, il y a quelques temps, des commentaires positifs d’une abonnée sur mon article du syndrôme de l’imposteur. Elle m’a dit que je devrais être un mentor. Tout ça m’a beaucoup intrigué et j’en suis venu à me demander ce qu’était un mentor. Peut-on se déclarer soi-même mentor? Comment en trouver un bon?

Un mentor est une personne qui vous accompagne durant le processus d’un objectif. Mais je me suis également rendu compte que la définition n’était pas toujours pareil pour tout le monde. Alors, dans les lignes qui vont suivre, je vais parler du mentorat et comment vous aider à en trouver un.

Mentorat et coaching

Malheureusement, beaucoup de gens pensent qu’un mentor est un coach et vice-versa. La réalité est autrement. Vous pouvez être un mentor sans nécessairement être un coach. Ça va surtout en fonction de la durée de la relation et du but visé.

Un mentor va surtout créer une relation à long terme et basé sur la confiance et le respect. Aussi, il se concentre sur une association plus informelle dans le sens que le but est d’offrir des conseils sur la demande de la personne pour l’aider à grandir et à se développer dans un domaine spécifique.

Un coach, quant à lui, va prioriser sur une relation à court terme avec un but précis de la rencontre entre lui et son client. Aussi, ce sera beaucoup plus structuré et formel que le mentor. Un exemple typique sera de donner une session privée où le client a une problèmatique à régler. Le coach va structurer la séance en fonction de la demande du client et la terminera ensuite. Le coaching peut durer une à plusieurs séances dépendant de la personne.

Le mentor n’aura pas de séance structurée au sens propre du terme, mais il reste toujours disponible pour répondre à des questions et pour donner des conseils aux autres. Ça peut se faire une fois comme ça peut se faire à plusieurs reprises. Et bien sûr, toujours dans le respect!

Pourquoi en avoir un?

Plusieurs pensent qu’avoir un mentor n’est pas si important que ça et vont plutôt se tourner vers un coach. Les 2 sont différents, mais à la fois complémentaires. Mais avoir un mentor, c’est être en contact avec une personne expérimentée qui peut vous faire sauver du temps et vous conseiller.

Un mentor, c’est quelqu’un qui nous sert d’exemple à suivre et d’inspiration. C’est quelqu’un à l’écoute qui peut nous aider sur des problématiques qu’on a dans un milieu. Vous pouvez en tirer des leçons et des conseils qu’il vous donne. De ce fait, vous pouvez vous améliorer et grandir en tant que personne.

Certains peuvent mélanger le coaching et le mentorat, mais le mentorat ne cherchera pas à vous encadrer de façon rigide. Ses conseils et ses ressources vous serviront dans le futur et à vous aider à voler de vos propres ailes.

Ok Bruno, mais toi, as-tu des mentors?

Ma réponse : absolument! Et pas juste dans la musique! Dans l’entrepreunariat, dans la vie de studio et même dans la danse!

Qui sont-ils?

Au Québec dans le milieu du blogging/entrepreneurship, j’ai Patrick Leroux et Olivier Lambert.

Aux États-Unis dans le mixage/entrepreunariat, j’ai Graham Cochrane.

En Ontario (Canada), j’ai Sabrina Caputi/Rebelindustry dans le milieu de la danse shuffle. Une personne humble et extraordinaire en passant!

Quoi choisir pour un bon mentor?

Évidemment, tous les mentors ne s’équivalent pas. Malgré tout ça, il y a certaines qualités à privilégier pour faire votre choix.

En premier, il doit être une personne avec qui vous vous entendez bien. N’oubliez pas que le mentorat est basé sur le long terme en plus du respect et de la confiance. Aussi, ce futur mentor doit vous traiter d’égal à égal. Oui, il a une expertise plus avancée que vous, mais ce n’est pas une raison pour qu’il soit imbu de lui-même.

Ensuite, un bon mentor est quelqu’un qui est disponible et vous écoute. Malheureusement, j’ai vu trop de gens se lancer dans le mentorat et donner des réponses trop vagues pour pouvoir ploguer leurs séances de coaching payantes. Ce n’est pas le but! Le mentor est là pour épauler une personne et l’aider dans son développement.

Finalement, un mentor est une personne qui va respecter votre rythme. Tandis qu’un coach aura tendance à vous pousser en vous donnant des travaux à faire, le mentor ne cherche pas à encadrer de façon rigide. En effet, il s’ajustera à votre niveau et vous donnera des conseils pour l’étape où vous êtes à l’instant présent.

Par exemple, si vous êtes à l’étape de créer votre mélodie, il va l’écouter avec vous et vous conseiller sur diverses pistes de solutions.

Choisir le bon

Pas nécessaire de vous lançer sur la première personne venue! En effet, un mentor peut prendre plus de temps que prévu à trouver. Je peux tout de même vous donner quelques pistes de solutions.

La première chose à faire (et la plus importante) sera de connaître votre besoin. Est-ce que vous cherchez des conseils plus globales? Une personne qui saura vous épauler dans un projet et répondre à vos questions? Êtes-vous un autodidacte qui veut un exemple à suivre? Ou à l’inverse, cherchez-vous un encadrement plus serré avec des explications de A à Z?

Ensuite, pour ce futur mentor, prenez contact avec lui (soit par courriel ou par médias sociaux) et voyez comment se comporte-il à votre égard. Si vous pouvez une simple question, y répondra-t-il avec ouverture? Il n’y répondra jamais? Ou ensuite, il voudra vous amener vers une séance de coaching payante dès le premier contact avec vous?

Finalement, soyez franc avec lui sur la nature de la relation. Demandez-lui simplement s’il est prêt à vous accompagner pour un projet et s’il est prêt à répondre à des questions au besoin. Et bien sûr, votre relation sera à long terme aussi.

Conclusion

Bien que la majorité des gens préfèrent le coaching parce que c’est formel et encadré comme procédure, avoir un mentor peut vous aider à vous développe peu importe le domaine. C’est aussi un exemple à suivre et un modèle d’inspiration auquel vous voulez ressembler.

Un mentor est une personne disponible, positive, ouverte d’esprit et saura vous respecter tant en votre persone qu’en vos actions. Trouver un mentor peut prendre un certain temps, mais au final, vous gagnerez dans tout ça et vous pourrez vous développer dans un domaine spécifique.

Alors, je vous pose la question. Avez-vous des mentors? si oui, quels domaines? Êtes-vous plus du genre coach ou mentor? Écrivez-moi tout ça dans les commentaires!

Envie de partager votre opinion?

Laissez un Commentaire:

>