Comment se fixer des objectifs - Composer Simplement

Comment se fixer des objectifs

Vous savez quoi?  Je pense que n’importe qui dans le milieu du développement personnel va parler des objectifs.  

Que ce soit pour des buts personnels ou même professionnels, avoir des objectifs renforce énormément la confiance en soi et le sentiment d’efficacité!  

D'ailleurs, si votre but est de composer un album ou bâtir votre réputation d'artiste, c'est trèrs faisable avec les bons objectifs.

Plusieurs ne savent pas par où commencer quand on parle d’objectifs.

Alors, j’ai décidé de vous énumérer des pistes de réflexion et aussi quelques trucs pour vous aider à y parvenir.  Ce n’est vraiment pas compliqué.

Petites actions qui mènent loin

Un proverbe chinois dit : « Tout voyage de mille lieux commencent par un simple pas ».  Mais j’aime mieux ma version : « Comment tu fais pour manger un éléphant?  Un morceau à la fois! ».  

12076909_10206379493779064_1986105120_n_thumb

Juste avant, je veux spécifier que je n’ai rien contre les animaux!  C’est juste que j’aime cette question parce qu’à chaque fois, elle fait réagir. 

Le monde sont là et : « Voyons donc!  C’est trop gros pour être mangé, un éléphant! ».  Mais ils réfléchissent plus quand je leur dis la réponse. 

Mais bon, construire un mur une brique à la fois reste une bonne métaphore aussi.  

En fait, pour atteindre un objectif très ambitieux, c’est plus facile de le découper en micro-objectifs

Comme ça, votre conscience  verra la tâche moins grosse sur le coup et ce sera plus facile pour vous réaliser des mini-tâches au lieu d’une très grosse.  

En 6 étapes, je peux vous montrer comment vous fixer des objectifs et surtout comment les tenir.  C'est un principe d'Effet Cumulé.

Est-ce que c’est votre objectif?

Quand on se fixe un objectif, ça peut avoir l’air niaiseux, mais est-ce que c’est vous qui l’avez décidé?  

Bien plus souvent qu'on pensez, on peut se fixer un but juste pour faire plaisir aux autres, autant la famille que les amis que les collègues de travail.  

Par exemple, disons que vous venez d’une famille qui ne jure que par le mariage et faire des progénitures (valeurs traditionnelles).

Vos parents vont vouloir que vous vous mariez et que vous ayez des enfants avant 25 ans (c’est leur objectif pour « honorer » leur famille).  

Ou encore, disons que vous venez d’une famille avec des professions ayant du prestige (ex. : avocat, médecin, notaire, etc.).  

Si vous vous dirigez dans une autre branche (ex. : artiste, musicien, blogueur), la famille va trouver que vous avez « raté votre vie ».  Du moins, c’est leur perception!

Mais aujourd’hui, ce n’est plus ça la vie!  Si vous voulez être heureux, c’est essentiel de vivre pour vous et non pour les autres!  

Honnêtement, si vous désirez écrire de la musique, bâtir votre studio et avoir votre petit entreprise au lieu de devenir notaire et avoir une famille, ça dérange qui?  

Donc, quand vous vous fixez un but, voyez d’abord s’il est basé sur vos désirs.  Ça l’air de rien, mais un objectif personnel est très important.

Se passer le contrat

Maintenant que vous avez choisi votre objectif,  c’est important que vous vous passez un contrat à vous-même.  

Vous pouvez, par exemple, préciser votre objectif, mais aussi la date à laquelle vous voulez que ce soit réalisé.  

Dans la méthode SMART, c’est le «T» pour le temps.  L’ennui, c’est que c’est ici que vous allez voir à quel point vous êtes persévérant dans l’atteinte de votre but.  Le moment des embûches!

Par exemple, disons que vous voulez enregistrer un album, mais ce que vous allez dire au départ, c’est : « Mais je n’ai jamais enseigné!  Je sais pas de quoi parler!  Je sais pas comment filmer! ».  Des embûches?  En voilà!

Voici mon truc : Rappellez-vous de votre objectif et du contrat passé. Demandez-vous les vraies raisons et les motivations qui vous ont poussé à vous fixer cet objectif.  

Ça risque de ressembler à : « Je veux être connu.  Je veux accomplir mon but comme musicien.  Je veux faire des tournées! ».

Donc, vous voyez?  Vous avez pas mal de motivations!  Et c’est là que vous allez pouvoir développer les étapes pour atteindre votre but.

Ce que vous devez retenir ici, c’est de regarder le pourquoi quand les difficultés arrivent!

Les actions quotidiennes

Vous avez votre objectif et vos motifs, c’est très bien!  C’est maintenant l’heure de découper ça en micro-tâches.  C’est l’heure de manger l’éléphant!  

C’est là que vous allez vous demander : « Qu’est-ce que je vais faire à chaque jour pour arriver à mon objectif ? ».

Pour reprendre l’exemple de la publication de l'album, ça peut être choisir le thème, composer une chanson à la fois, enregistrer, mixer, masteriser et finalement, choisir la méthode de distribution. 

En plus, une fois dans le processus de création, vous avez l’impression que tout se met en place tout seul!

Le tracking

Pardon pour l’anglicisme, mais je devrais plutôt dire le « suivi des objectifs ».  Ou plutôt des micro-objectifs.  

Des exemples que vous pouvez mettre dans votre to do list, c’est « chercher une inspiration », « Écrire une section de musique », « Enregistrer une fois par semaine », « Faire une étape de mixage par jour », « Faire de la publicité pour promouvoir », etc.

En plus, chaque réalisation de ces mini-tâches aura un impact positif parce que vous allez voir tout avancer au fur et à mesure.

Ajouter de la visualisation

J’ai écrit un article invité pour le blogue Nomadity sur la visualisation. D’ailleurs, cet article m’avait inspiré par le livre Double ta Valeur d’Olivier Lambert.  

Bref, j’ai parlé de la visualisation qui pouvait être un piège si on ne voit « que » le positif.  Le sur-optimisme allait t’amener à avoir la tête en l’air et perdre le contact avec la réalité.

Je me suis fait critiqué par rapport à ça parce qu’il y en avait qui m’accusait de me moquer du livre Le Secret et même d’intégrer du négatif et des difficultés quand on visualise.  

Faux, faux et encore faux!!! Le monde comprenne ce qu’ils veulent comprendre…

Pour l’objectif à atteindre, oui je recommande de visualiser ce que vous devez faire et le résultat, mais aussi les étapes que vous avez à faire pour arriver à cet objectif.  

Aussi, pour rester groundé, je recommande d’être conscient des embûches en cours de chemin (ex. : panne d'inspiration, heures passées en trop sur le mixage, le temps de montage, etc.).

En aucun cas, je ne me moque pas de la visualisation!  J’y ajoute simplement une touche de réalisme pour éviter de se créer trop d’attentes irréalistes, d’être déçu et de perdre confiance!

Ajustements à faire

Des fois, en cours de route, ça peut arriver que certaines tâches ne soient pas bonnes. 

Par exemple, vous avez enregistré votre instrument, mais il y a une tonne de bruit de fond.  

Ou vous bloquez pour ajouter de la profondeur à votre chanson.

Donc, c’est là que vous pouvez adopter un autre emplacement de micro ou prendre du recul et analyser d'autres morceaux. 

Pas de panique!  C’est une embûche qui va faire en sorte que vous allez réfléchir à une autre solution.  

Pour atteindre le succès, il faut passer par un processus d’essai-erreur.  C’est en faisant des erreurs qu’on apprend!

Conclusion

En premier, j’ai parlé de l’importance d’avoir un objectif qui est basé selon vos ambitions.  

Ensuite, si jamais vous vous retrouvez devant des embûches, rappellez-vous pourquoi vous avez déterminé ce but à atteindre.  

Par la suite, c’est une tâche à la fois qui va faciliter l’atteinte de votre objectif à long terme.

Une pincée de visualisation avec du réalisme, un ajustement des tâches qui n’ont pas lieu d’être et le tour est joué!  Il ne reste seulement à passer au concret!

Se fixer des objectifs a un réel impact positif pour l'atteinte de ses projets et je pense que c'est primordial quand on est artiste et compositeur.  

En effet, vous trouvez votre voie et il n’y a rien de plus gratifiant que de créer.  C’est pour ça que je recommande de fixer des objectifs aussi ambitieux! Aussi, n’oublie pas de les découper!

Écrivez-vous dans les commentaires ce que vous pensez de ce sujet.

Que sont vos objectifs à court, moyen et long terme?  Des buts en composition?  En mixage?  Toutes les idées sont les bienvenus.

Envie de partager votre opinion?

Laissez un Commentaire:

>