Existe-il vraiment une procédure pour créer un hit? Ou si vous préférez, un tube ou encore une chanson à succès. Qaund je dis  »hit », je parle d’une chanson qui a un très grand potentiel pour se retrouver à la radio et dans des palmarès style Billboard.

La réalité, toutefois, est que quand on prend le temps de décortiquer les chansons populaires, on se rend vite compte qu’elles ont presque toute la même recette. Si produire un tube comme ça vous tente, vous êtes à la bonne place. Je vais décrire chaque élément qui fait d’une chanson un hit et vous pourrez l’appliquer à votre prochain morceau.

D’où m’est venu l’idée?

Après avoir écouté une interview du producteur suédois Max Martin.

Qui est-ce? Un des producteur musicals les plus connus de la chanson pop! Depuis les années 90, plus de 20 de ses chansons produites se sont retrouvés en tête du Billboard Top 100. Je vous énumère quelques morceaux connus :

  • The Weeknd – Blinding Lights
  • The Weeknd – Can’t feel my face
  • Justin Timberlake – Can’t Stop the Feeling
  • Taylor Swift – Shake if off
  • Katy Perry – Roar
  • Katy Perry- Last Friday night
  • Britney Spears – Baby one more time
  • N’SYNC – It’s gonna be me
  • Backstreet Boys – I want it that way
  • Maroon 5 – One more night

Avouez donc que vous aviez l’air des chansons en tête!

Et oui, ce sont toutes des chansons super connues et qui ont fait les palmarès! Mais la vraie question est : comment se fait-il qu’elles aient eu autant de succès?

Globalement, Martin interprète la musique selon l’artiste avec lequel il travaille, mais ici, je vais expliquer chaque point qui fait d’une chanson un hit.

1- Mélodie simple et entraînante

Et oui, je parle encore de la mélodie, le nerf de la guerre de votre morceau. Quand on fait un tube, il faut que la mélodie soit accrocheuse et entraînante. À la limite, il faut même que ce soit minimaliste parce que le simple, le mieux c’est.

Et c’est essentiel de présenter votre mélodie principale dans les 10 premières secondes de votre chanson. Pourquoi? Parce que ça établit le rythme et le style dès le départ et ce sont ces secondes qui retiendront l’attention.

Si jamais vous n’êtes pas trop sûr de comment faire une mélodie, je vous poste 5 étapes pour faire une bonne mélodie. Aussi, je vous donne un petit truc supplémentaire : est-ce que votre mélodie est facile à fredonner/siffler? Si oui, je vous annonce que vous êtes sur la bonne voie!

2 – Durée d’environ 3 minutes

Si vous avez plusieurs chansons dans votre liste Spotify, j’imagine que vous avez déjà vu des Radio edit? Si c’est le cas, ce sont des versions écourtées évidemment faites pour la radio (duh!!).

Les radios internationales ont besoin de faire de la place aux chroniques, aux appels, à la circulation, etc. Alors, les chansons jouées ne doivent pas durer trop longtemps à moiss que ce soit une émission concentrée sur les demandes spéciales.

Donc, on parle en moyenne d’une durée de 2m30 à 3m30. 3 minutes pour couper la poire en 2!

Quant à la durée, je veux ajoute un point de Martin : il faut que votre chanson se rend au refrain en maximum 1 minute, question de présenter l’idée principale de votre morceau. À retenir quand vous allez composez!

3 – Lien entre les paroles et le hook

C’est ici que je vais m’amuser!

Quand on crée un hit, tout est connecté, notamment au niveau mélodie, hook et les paroles. Ça veut dire que la mélodie peut être jouée en instrumental et plus tard chantée. La mélodie peut aussi être un hook.

Le hook est un motif répétitif qui a pour but d’accrocher l’auditeur. Ça peut être mélodique ou rythmique ou encore une vocalise ou un onomatopée. Les paroles doivent être légères, rimées et d’un sens, un peu répétitives pour que l’audience s’en rappelle bien.

Il est possible de tout connecter ensemble.

4 – Structure optimale

Vous connaissez déjà l’intro, le couplet, le refrain et tout ça. Mais ici, je veux mettre l’emphase sur la durée de chacune de ces parties. Parce que les refrains et les couplets sont trop courts ou trop longs, c’est difficile de s’y retrouver de t’anticiper la logique de la structure.

Donc, de quoi aurait l’air la structure d’un hit? Le chiffre va indiquer le nombre de mesures.

  • Intro : 4
  • Couplet 1 : 16
  • Pré-refrain : 4
  • Refrain : 8
  • Couplet 2 : 8
  • Refrain : 8
  • Pont : 8
  • Refrain : 8

Vous pouvez jongler un peu avec le nombre de couplets et refrains, la présence de pré-refrains ou non. Je vous invite à écouter cette vidéo d’Holistic Songwriting qui a parlé de cette structure optimale.

En gros

Donc, pour faire un résumé, les hits ont tous une touche particulière, mais ont beaucoup de similitudes. C’est la recette de Max Martin.

On parle, d’un structure établie avec un nombre de mesures précis, un lien entre hook, mélodie et paroles. La durrée d’un hit dure en moyenne 3 minutes et c’est bon d’atteindre le refrain en une minute. Et finalement, la mélodie doit être simple, accrocheuse et facile à fredonner.

Commetn faites-vous vos hits?

Votre musique Orchestralne sonne pas comme dans un film?

Recevez 10 VSTs gratuits pour de la musique Orchestral qui sonne pro

Et voilà! Vérifie ta boîte de courriels!