Les renversements d’accords

/, Vidéo/Les renversements d’accords

Les renversements d’accords

 

Bien le bonjour!

 

Je suis Bruno du blog ComposerSimplement et je vous souhaite la bienvenue dans cette nouvelle vidéo!

Cette semaine, j’ai décidé de vous parler des renversements d’accords.  C’est quoi un renversement d’accord?  C’est quand qu’on joue un accord, mais que la position des doigts changent.  Les notes sont jouées un octave plus haut ou plus bas, on commence par la fondamentale, la tierce, la quinte, la septième, la neuvième, peu importe!  Mais en gros, ça rajoute un peu de couleur, de variété au niveau de la musique et ça donne un son assez différent de qu’est-ce qu’on connait des accords habituels et ça évite surtout la monotonie!  Donc, j’ai mon piano juste ici.  Je vais mettre mon cas, changer ma caméra et vous montrer des exemples de renversement d’accords!

 

F.T.Q.

On est devant mon fameux piano! Je vais vous montrer quelques exemples de renversement d’accords.  Donc, je vais jouer un accord de Do Majeur.  Les notes sont les suivantes : Do, Mi et Sol.  Comme j’ai dit dans ma partie sur la théorie musicale, un accord de 3 notes est évidemment composée de 3 notes : fondamentale, tierce et quinte.  Do est la fondamentale, Mi est la tierce et Sol la quinte.  On met tout ça ensemble et ça donne un accord de Do Majeur!

 

Mais je vais faire un renversement!  Ma première note sera la tierce (soit Mi).  Je joue aussi Sol (quinte) et la dernière sera Do (fondamentale).  Comme vous voyez, c’est exactement le même accord.  C’est juste qu’il sonne différent.  Et je vais pousser ça encore plus loin : je vais jouer Sol ensuite, Do et ensuite, Mi.  Encore là, c’est exactement le même accord et la sonorité a changé!  Et voilà, la beauté des renversements d’accords!

 

Varier avec les octaves

Ça peut s’appliquer aussi quand on fait des progressions.  Je vais faire quelque chose de très très classique : Do-Fa-Do-Sol (tout en Majeur).  C’est très classique comme progression, mais avez-vous remarqué que mes doigts ont toujours la même doigtée?  Ça ne bouge pas!  J’ai déjà entendu une expression  qui dit que ça s’appelle la “technique patte d’ours”!!  Bref, ça peut un peu monotone!  Mais je vais, dans ce cas-là, encore faire des renversements!  Et ça va sonner comme ça!  Avez-vous vu?  Ma main n’a pas bougé, seulement mes doigts.

Et c’est une autre utilité des renversements d’accords : vous n’avez pas besoin de toujours bouger votre main gauche constamment  quand vous voulez faire la partie harmonique d’une chanson au piano.  C’est seulement vos doigts qui changent de position, mais votre main reste là!  D’un autre sens, c’est plus facile à mémoriser quand vient le temps de jouer des chansons parce que vous n’avez pas à réfléchir où placer votre main.  C’est juste les doigts qui vont naturellement se placer.

 

Conclusion

C’était ma petite vidéo sur les renversements d’accords!  J’espère que ça vous a donné un coup de main, mais quand j’ai appris le piano, disons que ça m’a vraiment beaucoup aidé parce que je trouvais ça tellement monotone et plate!  Quand j’ai découvert cette alternative-là, j’ai trouvé que c’était pas mal mieux au niveau de la couleur, toute la richesse des accords et en même temps, ça éviter la monotonie et c’est justement ce qu’on veut quand on compose une chanson!  Écrivez-moi ci-dessous  vos commentaires et ça va me faire plaisir d’y répondre.  Et si vous avez d’autres suggestions de vidéos, ça va me faire plaisir!

 

Mais en attendant, je suis Bruno du blog ComposerSimplement et je vous dis portez-vous bien!

 

Bruno ^_^

By |2018-03-17T15:40:31+00:00novembre 23rd, 2016|Théorie musicale, Vidéo|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

SPIN TO WIN!

  • Try your lucky to get discount coupon
  • 1 spin per email
  • No cheating
Try Your Lucky
Procurez-vous mon livre "Comment ComposerSimplement une chanson"Cliquez ici!
+ +