Réussir une harmonisation en 10 minutes

Vous avez écrit votre mélodie?  Super!  Je suis fier de vous!  La mélodie est la composant-clé de votre chanson.  C'est ce dont tout le monde va se rappeller.  Et votre harmonie en passant?

Silence malaisant...

Hmmm...  Je vois.

C'est une situation commune ici.  Quand on débute notre chanson par la mélodie, bien souvent, on ne sait pas quels accords metre pour que l'harmonisation soit réussie.  Alors, que faire?

Au lieu de faire du essai-erreur pour chaque accord existant sur Google, je vous propose une méthode rapide pour harmoniser.  En 10 minutes, vous obtiendrez un mariage parfait entre vos accords et votre mélodie.

Les prérequis de départ

Avant de commencer à quels accords vous allez mettre, il y a un pré-requis important : connaître votre gamme utilisée pour votre chanson.

Ici, j'ai pondu ma mélodie dans une session de Cubase.

Ma gamme est celle de Sol majeur qui sonne comme ci.

Visuellement, les notes ressemblent à ça dans cet ordre.

Sol - La - Si - Do - Ré - Mi - Fa#

Convertir les notes en accords

Vous avez vos notes de gamme devant vous.  Quoi faire maintenant?

On les transforme en accords.

Pour se faire, vous allez ajouter pour chacune des notes une tierce et une quinte.

Résultat : les accords de la gamme de Sol Majeur qui sonnent comme suit.

L'harmonisation-type pour une gamme majeure ressemble à ça.

harmonisation gamme majeure

Donc,les accords dans cet exemple seront les suivants : 

Sol majeur - La mineur - Si mineur - Do majeur - Ré majeur - Mi mineur - Fa# diminuée

Et pour les degrés de gamme avec les chiffres romains, ça ressemble à ça. Ce sera important pour la suite.

Degres

Le secret ultime

On arrive dans le vif du sujet : une harmonisation réussie.  Mais comment y parvenir?

Je vais vous reveler le secret ultime pour vous faire économiser des jours d'essai-erreur (oui, histoire vécue).

Pour réussir une harmonisation, il faut que la note mélodique fasse partie de l'accord joué au même moment.

C'est tout!

Mais concrètement, qu'est-ce que ça veut dire?

Voici la première mesure de ma mélodie.

La première note est Sol.  Donc, pour que l'harmonisation sonne bien, j'ai besoin d'un accord qui contient la note de Sol.

Mes choix ici sont : Sol majeur, Do majeur, Mi mineur.

Donc, j'ai choisi Sol majeur!

Ensuite, est-ce que je veux un seul accord par mesure ou deux?  J'ai choisi d'en mettre 2 par choix artistique, mais ça, c'est libre à vous.

Ma note de mélodie est Fa#.  Quels accords je peux prendre?

Si mineur, Ré majeur et Fa# diminué.

Je choisis Ré majeur dans ce cas.

Note importante sur la note

Quand une note de mélodie fait partie de l'accord joué, on dit que c'est une note harmonique.

Quand elle ne fait pas partie de l'accord, on dit que c'est une note étrangère.  Cette dernière peut servir de transition quand survient un changement d'accord comme dans mon exemple de Mi qui va vers Fa#.

Et je poursuis mon harmonisation!

On avance la cassette

La fin de l'harmonisation

À ce stade, je pourrais dire que vous n'avez qu'à suivre les notes harmoniques et bla-bla-bla.  

Mais en réalité quand vous arriver à la fin de votre harmonisation, il reste une dernière étape souvent négligée : les cadences.

Pour faire un rappel, une cadence est un enchaînement de 2 notes/accords qui se fait à la fin d'une phrase musicale.  

Donc, elle est préconisée tant pour la mélodie que l'harmonie.

Avant de mettre une cadence, posez-vous la question suivante : est-ce que votre mélodie << clore >> votre musique ou va laisser place à autre chose?

Pour vous comparer ça à la littérature, est-ce que vous voulez mettre un point, une virgule ou des points de suspension?

Si vous voulez clore une phrase, vous povuez utiliser des cadences à caractère conclusif comme la cadence parfaite et la plagale.  

Dans la gamme de Sol Majeur, ce sont ces accords.

Cadence parfaite : Ré majeur - Sol majeur (V - I)

Cadence plagale : Do majeur - Sol majeur (IV - I)

Pour quelque chose de plus suspensif, allez-y pour une cadence rompue ou une demie-cadence.  Je réapplique ça avec ma gamme utilisé jusqu'ici.

Demi-cadence : n'importe quoi qui finit avec Ré majeur (V)

Cadence rompue : Ré majeur - Mi mineur (V - vi)

Pour finir

Donc, si on reprend depuis le début,

  1. on pond une mélodie, 
  2. on cherche la gamme dans laquelle elle se trouve,
  3. on décortique les notes,
  4. on ajoute une tierce et une quinte pour former des accords,
  5. on harmonise en placant un accord sur une note de mélodie,
  6. on répète

C'est une méthode-type pour harmoniser une mélodie et être sûr que ça sonne bien à tout coup.  Je parle un peu de de ça en détail dans ''Le guide minimaliste de l'harmonisation''.

Est-ce que cette stratégie vous a aidé?  Si oui, j'en suis ravi!  Bonne harmonisation!

Envie de partager votre opinion?

Laissez un Commentaire:

>