Si vous écrivez des chansons, vous savez que les rimes peuvent être un outil très utile pour l’écriture de vos paroles. Mais avez-vous déjà observé les schémas de rimes que vous utilisez ?

Il y a de fortes chances que vous n’utilisiez qu’un ou deux schémas de rimes de base dans toutes vos chansons.

Voici 5 schémas de rimes différents à essayer dans votre écriture de chansons pour faciliter vos paroles et vous donner une plus grande flexibilité.

 

Qu’est-ce qu’un modèle de rimes?

Avant de parler des rimes, il faut les définir. Si vous avez lu le guide ultime de la composition musicale, vous avez déjà exploré différents types de rimes dans vos chansons.

Un schéma de rimes est un moyen de déterminer quelles lignes de paroles riment les unes avec les autres.

Le modèle que nous choisissons nous permet de créer une fondation qui semble soit stable, soit instable. Si deux lignes de paroles riment l’une avec l’autre, vous avez un modèle de rimes régulier, pair et stable où l’attente créée par une ligne est satisfaite et résolue dans la ligne suivante.

Dans le cas contraire, si votre schéma de rimes est bizarre et que certaines lignes ne riment pas du tout, vous créez un schéma de rimes déséquilibré, irrégulier et instable.

Le choix des rimes que vous utiliserez dépendra souvent du sujet sur lequel vous chantez, mais c’est à vous de choisir.

Nous utilisons un système très basique pour les noter :

  • Si deux lignes (ou plus) riment ensemble, nous leur donnons la même lettre (en commençant par A et en remontant dans l’alphabet).
  • Si une ligne ne rime avec aucune autre rime, nous la marquons d’un X.

En utilisant cette méthode simple, vous pouvez facilement noter les rimes et commencer à le reconnaître dans les chansons existantes.

Par exemple, si vous avez un refrain de quatre lignes dans lequel les lignes 1 et 2 riment ensemble et les lignes 3 et 4 riment ensemble, vous avez un refrain avec un schéma de rimes AABB.

D’un autre côté, un couplet qui ne comporte que des rimes entre les lignes 2 et 4, et aucune rime entre les lignes 1 et 3, serait un schéma XAXA.

Si vous jetez un coup d’œil à certains grands hits, vous remarquerez que le modèle de rimes établi dans le premier couplet est généralement le même dans les autres couplets.

Maintenant que les bases sont apprises, identifions quelques modèles de rimes populaires que vous pouvez essayer dans vos chansons!

 

AAAA

Il s’agit d’un schéma très fort où les quatre lignes riment les unes avec les autres.

En tant que tel, le modèle de rimes AAAA peut être plus difficile à réaliser de manière à ce que les paroles soient fluides et convaincantes.

J’applaudis donc toujours ceux qui y parviennent!

Wanna fall
Fall so far
I wanna fall
Fall so hard

Quoi que vous fassiez, cette rime aura toujours un lien très fort et semblera solide et stable. Utilisez-la donc pour des sujets qui sont censés donner cette impression.

Regardez Magic de Coldplay pour un exemple de AAAA utilisé dans une chanson pop moderne.

AABB

L’un des modèles de rimes les plus basiques et standard que vous trouverez dans les chansons est AABB. Comme dans ce schéma, les deux premiers vers riment et les troisième et quatrième vers riment.

Taking down your neighbour won’t take you any higher
I burned my own damn finger poking someone else’s fire
I’ve never gotten taller making someone else feel small
If you ain’t got nothing nice to say don’t say nothing at all

Regardez les vers de « Biscuits » de Kacey Musgraves pour un autre excellent exemple de AABB.

Comme vous pouvez le voir, il s’agit d’une connexion très stable et forte qui crée des attentes qui sont instantanément satisfaites et résolues.

Dans ce cas, les paroles donnent l’impression d’avoir deux lignes suivies de deux autres lignes. Donc, si ce que vous écrivez est une idée solide et qu’il s’agit d’un concept émotionnellement stable, ce schéma peut convenir parfaitement.

ABAB

Le deuxième schéma le plus populaire que vous pouvez trouver est ABAB. Et c’est mon préféré! Dans ce type, la première ligne rime avec la troisième, et la deuxième rime avec la quatrième.

Wash away the thoughts inside
That keep my mind away from you
No more love and no more pride
And thoughts are all I have to do

D’autres exemples d’ABAB dans des chansons populaires se trouvent dans les couplets de « Remember When It Rained » de Josh Groban.

Comme vous pouvez le constater, il s’agit d’un schéma tout aussi stable que le schéma AABB, mais contrairement à ce dernier, ABAB fait en sorte que dans les quatre lignes, des paroles sonnent comme un long groupe.

C’est un effet intéressant pour aider à changer le cour de vos phrases.

Cela vaut la peine d’essayer lorsque vous ne voulez pas que votre chanson donne l’impression d’être construite uniquement à partir de couplets réguliers (phrases de deux lignes).

AAAX

Dans ce modèle, vous faites rimer trois lignes ensemble et vous laissez la quatrième ligne sans rime.

Your stare was holdin’,
ripped jeans, skin was showin’
Hot night, wind was blowin’
Where you think you’re going, baby?

Regardez le pré-refrain de « Call Me Maybe » de Carly Rae Jepsen pour un excellent exemple de AAAX.

Les paroles de ce type sont particulièrement intéressantes car elles sont très fortes (grâce aux trois lignes rimées), mais en même temps, au moment où vous pensez que la quatrième ligne sera une autre rime A, vous êtes surpris par une ligne qui ne correspond pas.

Cette ligne mal assortie crée un effet très intéressant et attire votre attention. AAAX est un excellent choix à utiliser dans vos refrains car il vous permet de créer des liens de rime forts et d’attirer l’attention sur la dernière ligne.

XAXA

Semblable à la forme ABAB, la forme XAXA crée un effet qui regroupe les quatre lignes en une longue phrase question-réponse.

Cependant, contrairement à la précédente, dans la forme XAXA, les premier et troisième vers ne riment pas du tout, ne laissant que les lignes deux et quatre avec des rimes.

The snow glows white on the mountain tonight
Not a footprint to be seen
A kingdom of isolation
And it looks like I’m the queen

 »Let it Go » de Frozen contient un excellent exemple de XAXA.

J’aime particulièrement ce schéma de rimes car il ne vous oblige pas à faire rimer chaque ligne. Au lieu de cela, vous êtes plus libre de laisser vos mots couler et de ne faire rimer qu’une fois de temps en temps.

Donc si vous avez principalement écrit des chansons en utilisant AABB ou ABAB, essayez celle-ci et voyez la différence que cela fait.

Conclusion

Comme vous pouvez le constater, il existe de nombreux modèles de rimes parmi lesquels choisir. Je ne les ai pas tous abordés, seulement les plus courants pour vous aider à démarrer.

Je vous recommande d’essayer d’abord de déterminer votre sujet et l’état émotionnel de votre chanson sont censés être « stables » ou « instables ». Ensuite, essayez de trouver un schéma approprié qui correspond.

De plus, il est toujours utile d’essayer de déplacer l’ordre de vos lignes pour voir comment les paroles s’enchaînent différemment. Si vous avez actuellement AABB, échangez les lignes deux et trois et vous obtiendrez ABAB.

Qu’en pensez-vous ? Et si vous ne faisiez pas rimer les lignes un et trois à la place ? Est-ce que XAXA vous semble plus fluide ?

Expérimentez et voyez ce qui donne à vos paroles cette touche intéressante qui correspond à ce dont vous parlez. Comme toujours, essayez plusieurs choses avant de choisir celle qui fonctionne le mieux pour cette chanson.

J’espère que le fait de voir les différents schémas utilisés vous aidera à libérer vos paroles et à apporter des idées nouvelles à votre écriture!

Votre musique Orchestralne sonne pas comme dans un film?

Recevez 10 VSTs gratuits pour de la musique Orchestral qui sonne pro

Et voilà! Vérifie ta boîte de courriels!