Comment structurer une chanson

La musique est principalement une affaire d’instinct et d’émotions, mais pour écouter une chanson de manière adéquate, il est important que celle-ci soit logique et structurée.

C’est pourquoi je vous présente les grandes parties d’une chanson et quelques modèles de base!

 

Les parties d’une chanson

Vous avez tous déjà entendu Intro, refrain et couplet, n’est-ce  pas?  Mais connaissez-vous vraiment leur définition?  Regardons ça de plus près.

Intro

Abréviation pour “Introduction”, c’est là où la chanson commence (bien sûr!).  Globalement, c’est une partie sans paroles, seulement l’instrumental.  C’est à ce moment que les accords principaux sont présentés, qui sont généralement les mêmes que dans le couple et/ou le refrain. 

La présence des instruments peut varier d’un à plusieurs.  C’est vraiment une question de goût, de style et de qu’est-ce que le compositeur veut insérer comme suspense avant le couplet.

Couplet

Voilà là où l’histoire commence!  Quand je parle d’histoire, je parle des paroles que vous avez écrite!  Communément écrit sur 8 mesures, les instruments sont tous présents, mais la lumière sera mise sur les paroles

Au niveau des rimes, c’est varié, mais AABB et ABAB sont des schémas de base.  Dans une chanson, il y a un minimum de 2 couplets.  La structure des couplets reste la même, mais bien sûr on change les paroles pour “avancer dans l’histoire”.

Pré-refrain

Ici, c’est une partie optionnelle.  Mais il commence à y avoir un changement au niveau des accords, une nouvelle progression sera installée, quasi-similaire ou même similaire au refrain.  Encore, là il y a des paroles qui progressent vers le refrain.

Refrain

Voilà le plus gros, le nerf de la guerre de votre chanson!  L’idée principale de la composition s’y trouve, cette idée doit rester dans l’esprit de l’auditeur.  Ce sera votre vers d’oreille ou “hook” pour les anglophones! 

Au minimum, le refrain est répété 2 fois, même 3 fois s’il le faut. Vous voulez des exemples de refrains qui restent dans la tête?  Je vais vous dire des titres et je suis sûr que ça vous viendra!

MayaHi!

Pont

On fait le pont vers autre chose!!  Bon, maintenant que j’ai fini les jeux de mots, le pont est musicalement à part des autres parties.  En effet, les accords changent encore, mais une progression qui n’a que peu ou même pas de lien avec les parties entendues précédemment. 

Il sert à briser la répétition qui sonne depuis le début et de rattraper l’attention de l’auditeur.  Aussi, le pont peut être une montée en intensité qui conduit vers une partie instrumentale appelée “Solo”!

SOLO!!!!

solo guitare

photo par : stavos

Outro

Votre chanson est terminée!  Pour cette partie, c’est un choix artistique.  Donc, plusieurs options s’offrent à vous : un “fade-out”, un court instrumental, une répétition de intro (tel quelle ou légèrement modifiée) ou finir avec le refrain.  À vous de voir!

Structures de chansons communes

En écriture musicale, il y a une raison pour laquelle les chansons suivent la même structure. Cette formule a fait ses preuves pendant des générations pour les auteurs-compositeurs de tous genres.

AABA (32 mesures)

Cette structure musicale était dominante dans la chanson populaire américaine de la première moitié du vingtième siècle, à commencer par les grands noms de la pop comme Bing Crosby et Cole Porter.

La forme se compose de deux sections A de huit mesures, d'une section B de huit mesures ( qui contraste généralement en harmonie avec les deux premières sections A ) et d'une section A finale de huit mesures qui conserve la mélodie principale des sections A précédentes.

La forme à 32 mesures est devenue populaire dans les chansons rock des années 1950 et 1960 avant d'être éclipsée par la forme couplet-refrain.

Couplet-refrain 

Il s'agit de l'une des structures de chanson les plus populaires, utilisée dans les chansons pop, la musique rock et le blues.

Contrairement au AABA à 32 mesures, le refrain joue un rôle clé dans cette structure parce qu'il diffère du reste de la chanson, tant au niveau du rythme que de la mélodie.

ABABCB 

C'est une variation de la structure couplet-refrain, avec l'ajout d'un pont. A est le couplet, B est le refrain et C est le pont.

AABA

Dans ce type de structure de chanson, l'un des principaux éléments de la chanson (le refrain) est absent.

Pour compenser, chaque couplet commence ou se termine généralement par une ligne ou quelques lignes qui se répètent tout au long de la chanson. (Il s'agit généralement du titre de la chanson.)

Cette structure de chanson est courante dans l'œuvre d'artistes comme Billy Joel et les Beatles. Par exemple, dans la chanson "We Can Work It Out" (1965) des Beatles, le refrain est le titre de la chanson.

AAA

Cette structure n'est pas souvent utilisée parce qu'elle implique beaucoup de répétitions.

Comme la structure AABA, cette structure repose sur l'utilisation d'un refrain pour maintenir l'intérêt et aider la chanson à se concentrer.

Ce dernier utilise différentes variations mélodiques dans les couplets pour éviter que les choses ne deviennent trop répétitives.

L'écriture de chansons est un exercice de créativité : apprenez d'abord les bases des structures de chansons courantes, puis appuyez-vous sur l'ABABCB pour créer un son qui vous est entièrement propre.

Pour finir

Structure une chanson n'est pas si sorcier que ça.  Une fois que vous comprenez chaque partie et leurs rôles, vous pouvez vraiment construire une histoire efficace.Prenez une des structures ci-dessus et faites-en un modèle sur lequel vous basez.  Les plus grands hits l'ont prouvé.

Dernière chose : n'ayez pas peur de reprendre une structure de chanson connue.  Plusieurs artistes le font!  Pareil pour les suites d'accords!

Et vous?  Quelle structure prenez-vous habituellement?

Envie de partager votre opinion?

Julien (apprendre-le-home-studio.fr)

Tout à fait, et ne pas oublier de rajouter un nouvel élément au 2ème refrain.
Ok… il est là pour emmener du « déjà entendu familier », mais faut lui aussi le faire varier un minimum.
Souvent, sur les musiques que j’entends ici à la radio, t’as un instrument en plus au 2nd refrain: violons, shaker, etc.

Répondre
    Bruno

    Oui merci de la spécification Julien!

    Rajouter un élément ou une variante à chaque nouveau couplet ou refrain permet de garder l’attention de l’auditeur! Autrement, ce n’est que du copier-coller et on perd vite l’intérêt!

    Répondre
Priscille Rozier

Merci beaucoup pour cet article. par contre j’avoue avoir du mal avoir avec les formes sous l’appelation AABA, ABAB, etc… j’ai du mal a comprendre a quoi ca correpond. Pourrais tu m’aider?

Répondre
    Bruno

    Tout le plaisir est pour moi, Priscille! En fait, les lettres A, B et C proviennent de la poésie et comment les vers étaient partagés selon les rimes. Dans le cas de la structure d’une chanson, elles désignent les parties. Donc, A est souvent associé au couplet, B au refrain et C au pont. Donc, une structure ABABC veut dire que ta chanson sera structurée comme << Couplet - Refrain - Couplet - Refrain - Pont >>.

    Répondre
Laissez un Commentaire:

>