Tag Archives forinspiration

70 sujets à aborder pour des chansons

En plus de composer de la musique, je reçois différents courriels de personnes qui me donnent des idées pour des paroles de chansons.  J’adore lire tout ça!

Mais tout ça m’a mené à une réflexion : C’est quoi les sujets de chansons qui reviennent le plus souvent?

Alors, je me suis penché sur le sujet, j’ai regardé mes premières compositions en plus de faire des recherches dans les palmarès.  Donc, je vous présente les 70 sujets de chansons les plus abordés!

 

70?!  C’est une blague?!

 

Oui, 70, c’est vrai que ça fait beaucoup…  Mais je peux regrouper 7 catégories d’idées :

  • L’amour
  • Tristesse et dépression
  • Haine
  • Danse
  • Politique
  • Choses bizarres
  • Personnage historique

En fait, une étude a été effectuée dans le Journal of Advertising Research qui a regardé les chansons des 60 dernières années dans le Billboard’s Hot 100.  Parmi les plus populaires, la rupture revient le plus souvent.  Ensuite, vient la nostalgie, la rébellion pour finir avec l’inspiration et l’aspiration.  Je vous poste le lien de l’étude ici.  C’est en anglais.

Donc, pour faire partie du Billboard, il faut parler de « perte, désir, aspiration, rupture, douleur, nostalgie et inspiration ».  Ça a l’air cliché, pas vrai?

 

Où sont les 70 sujets de chansons?

Oui, bon, je reviens au sujet que je parlais!

À défaut de paraître dans le Billboard, vous voyez que pour faire une chanson du style « pop », il vous suffit de choisir un sujet qui vient prendre l’audience par les émotions.

Donc, pour chaque catégorie, j’ai décidé de vous élaborer le plus d’idée de chanson possible.  Certaines risquent de vous être familières! 😉

Amour

  1. La première rencontre
  2. Ce qu’elle nous fait vivre
  3. L’ascension de votre amour
  4. L’amour rend aveugle
  5. Pourquoi tu m’aimes?
  6. Oh Baby
  7. Le futur de notre couple
  8. Faire l’amour
  9. Comment je me sens contre toi
  10. Tu me manques quand tu n’es pas là

 

Tristesse et dépression

  1. Je ne sais plus où je vais
  2. Rupture
  3. La solitude
  4. Ne pas être aimé
  5. Intimidation
  6. Passé difficile
  7. Relations avec les parents difficiles
  8. Relations avec les proches difficiles
  9. Je ne m’aime pas
  10. Conditionnement négatif

 

Haine

  1. On m’intimide
  2. Je vis une situation d’impuissance
  3. L’injustice autour de moi
  4. Je déteste mon travail
  5. Je déteste mon couple
  6. L’être humain est horrible
  7. La haine envers une personne spécifique
  8. Je n’ai pas le choix
  9. Fuck my life!
  10. Crise de colère

 

Danse

  1. Aller dans un club
  2. Faire le party
  3. Ne pas arrêter la musique
  4. Bouger son corps
  5. DJ, montes le son!
  6. L’enfer du disco!
  7. Je vais survivre!
  8. Danser pour séduire quelqu’un
  9. Faire un strip-tease
  10. Danse, danse!

 

Politique

  1. Un politicien
  2. Prendre pour un parti politique
  3. L’hypocrisie des politiciens
  4. Promesses politiques
  5. Conflits entre présidents
  6. À quand le changement?
  7. Manifestation
  8. Gouvernement qui gouverne
  9. Système de santé
  10. Paradis fiscaux

 

Choses bizarres

  1. Une poignée de porte
  2. Un bar gai
  3. La danse du saumon
  4. Être une poupée Barbie
  5. Être bleu
  6. Crayon, pommes, ananas
  7. Satan m’a donné un taco
  8. Faisons comme au Canal Découverte
  9. La mère de Stacy
  10. Glace, Glace bébé

 

Personnage historique

  1. Charles Manson
  2. Jack L’Éventreur
  3. Hannibal Lecter
  4. Jesse James
  5. Saddam Hussein
  6. Kim Jong
  7. Ben Laden
  8. Adolf Hitler
  9. John F Kennedy
  10. Michael Jackson

 

Conclusion

Oui, je dois avouer que les sujets de chansons sont très larges et dépend de chaque artiste.  De plus, tous les musiciens et paroliers ont une interprétation différente des 7 catégories.  Résultat, l’inspiration est différente d’une personne à une autre.  Donc, l’originalité est de mise!

Mais qu’importe, le moyen que vous choisirez, l’important est de créer une chanson qui représente votre idée!  Voici quelques conseils pour l’inspiration!

Et vous?  Quel sujet vous abordez le plus en chanson?  Écrivez-moi tout ça en dessous!

Comment créer un flow de productivité

Récemment, quelqu’un m’a demandé la chose suivante : « Comment est-ce qu’on crée un bon flow? »

À ce moment, je me suis dit : « Hein? »Puis, ça m’a rappellé un livre que j’avais lu : Double ta Valeur!  Il est écrit par Olivier Lambert, un entrepreneur québécois!  Je vous le recommande fortement!

Bref, sans trop vendre de punchs du livre, Double ta Valeur parle notamment de productivité.  Plus loin dans le chapitre, il parle de flow.  Qu’estce- que le flow?

Voici une mise en contexte : Vous êtes devant votre écran de DAW, votre piano est devant vous, les écouteurs sur la tête, vous composez une track, puis une autre, puis une autre, vous réécoutez, vous avez déjà fait le tiers de votre chanson à écrire, vous regardez l’heure…  Oh!  Ça fait déjà 2 heures que vous faites ça!  Vous ne vous êtes même pas rendus compte de rien!  Vous savez quoi?  Vous étiez dans un état de flow!

Pensez à un moment que vous avez déjà vécu semblable à ça!  Je suis sûr qu’il y en a!

D’emblée, l’inspiration peut provenir de cet état de flow!

 

Est-ce que le flow est bien réel?

Encore une fois, dans Double ta Valeur,  le terme flow existe et a été élaboré par le philosophe hongrois Mihaly Csikszentmihalyi.  Dans son livre “Flow: The Psychology of Optimal Experience », il parle du flow comme étant nécessaire pour vivre une vie accomplie!  De plus, cet état d’esprit accroit la productivité près du double d’un état normal!  Ce principe s’applique aux dirigeants d’entreprises, aux artistes, aux sportifs et même aux soldats!

Être en flow permet d’être productif, d’en apprendre davantage en plus de booster la créativité et la motivation!  Le rêve, quoi!

 

Les effets chimiques

Chimique?  Disons plutôt les neurotransmetteurs du cerveau : noradrénaline, sérotonine, endorphine, anandamide et dopamine.

  • Noradrénaline : rythme cardiaque, énergie, et était d’alerte.
  • Sérotonine : bonne humeur et empathie.
  • Endorphine : antidouleur et additif!
  • Anadamide : bien-être et créativité.
  • Dopamine : motivation et anticipation.

Comment être en flow?

Comme on peut voir, le flow est très puissant!  Peut-être que vous avez déjà entendu parler de ces neurotransmetteurs en drogues!  Mais bon, je ne veux pas dire qu’il faut se droguer pour être en flow!  Voici quelques trucs pour vous aider!  Je risque de faire un parallèle avec mon article sur booster sa productivité!

  1. Rester concentré en limitant les distractions : Téléphone, collègues qui dérangent, bruit du trafic, etc.  Qu’importe la tâche à accomplir, c’est dur quand il y a plein de distractions autour.  Donc, faire preuve de discipline sera votre meilleur allié pour pouvoir aller en flow!  Même si c’est tentant de se lever de sa chaise pour aller aux toilettes ou regarder ces notifications Facebook sur son téléphone!
  2. Objectif et planification : En flow, chaque mouvement s’enchaîne un en arrière de l’autre!  Votre morceau que vous composez se décortique en différentes étapes : structure, accords, mélodies, enregistrement, rajout de variantes, mixage, mastering, etc!  Donc, sachez sur quoi vous travaillez!
  3. Un défi dans la mesure du réaliste : L’état de flow va demander un minimum de stress, mais pas trop!  Si vous êtes trop anxieux par la difficulté de ce que vous faites, celle-ci prendra le dessus et vous fera perdre votre focus.  À l’opposé, si c’est trop facile, vous allez trouver ça redondant et plate à faire!  En anglais, je pourrais dire brain dead job!

 

Conclusion

Même si le sujet du flow reste poussé, je pense vous avoir parler de l’essentiel!  Je vous poste ici les liens de Double ta Valeur dans lequel j’ai entendu parler du flow pour la première fois!  Aussi, vous pouvez lire Csikszentmihalyi, qui aborde le sujet de façon plus poussé!  D’ailleurs, si vous voulez me partager vos expériences avec le flow, sentez-vous libres de vous exprimer ci-dessous!  Mais sachez que le flow pour les compositeurs provient surtout de l’inspiration,  sachez que je vous ai déjà parlé de plein d’astuces pour vous inspirer!  Je vous donne des liens de vidéos ci-dessous! 😉

Pourquoi le piano est le meilleur instrument pour écrire de la musique

Il m’est plutôt rare d’écrire un article polémique, mais après avoir fini une autre composition, j’ai attentivement regardé mon écran de DAW et ensuite mon piano pour réaliser une chose : j’ai tellement fait de progrès…

Quand j’ai commencé à composer mes premiers chansons à la guitare, je trouvais ça redondant et je n’avais pas du matériel extraordinaire pour enregistrer.  Aujourd’hui, je possède Nuendo 7 et j’ai lâché la guitare pour me spécialiser dans le piano depuis l’automne 2014.  Au début, je faisais des chansons à la guitare mal enregistrées et à présent, j’écris des morceaux de style orchestral!

Oui, bon…  Après avoir regardé mon matériel, je me suis rendu compte comment j’étais rendu un meilleur compositeur avec un piano!  Vous vous demandez toutes les raisons du pourquoi que j’écris ces lignes?  Voici mon point de vue!

Qu’est-ce que le piano offre que les autres instruments n’ont pas?

En premier, le piano est un instrument polyphonique, c’est-à-dire qu’il peut jouer plusieurs sons simultanément.  Cet avantage est encore mieux quand vous possédez une pédale de sustain!  Cette dernière peut faire sonner chaque note jouée de façon plus riche, surtout si vous jouez en arpège!  Mais même sans pédale, le piano reste un instrument de choix pour composer de la musique car il est un des seuls instruments à pouvoir jouer l’harmonie et la mélodie en même temps!  Quand vous jouez les accords et la partie lead en même temps, tout s’agence bien ensemble en plus d’être on-tempo!  C’est l’avantage de la polyphonie!

Les mélodies au piano sont plus accrocheuses

Si vous chantez, sachez qu’un piano peut vous être grandement utile.  D’abord, c’est plus facile créer une mélodie vocale car vous avez déjà vos accords et votre mélodie joués simultanément.  Pas beaucoup d’instruments peuvent en faire autant!

De plus, les mélodies écrites au piano sont, dans bien des cas, plus accrocheuses qu’une mélodie qui a été fredonnée par n’importe qui!  C’est plus facile d’écrire une mélodie au piano car vous pouvez votre main pour obtenir un pitch qui fera toute la différence!

Le piano : le boss des instruments!

Dans la musique populaire et la musique classique, il est désormais très commun de faire des pièces entièrement écrites au piano.   Qu’importe le style que vous voulez faire, vous ne vous trompez pas avec le piano!  Bon, c’est sûr que si vous composez du hard rock ou du death metal technique, peut-être que vous allez prioriser vos guitares!

D’autres avantages?  En voilà!

Le piano est simple à apprendre!  Je dis simple à apprendre, mais plus ou moins!  Apprendre l’indépendance des 2 mains ainsi que la clé de sol et de fa en même temps peut être fastidieux.  La position adoptée et le mouvement des doigts est beaucoup plus naturelle sur un piano qu’une guitare ou un violon!  De plus, si vous connaissez un autre instrument et que vous vous tournez vers le piano, la transition se fera très bien vue vos bases acquises!

Il se connecte facilement à un ordinateur.  Sur ce point, je parle plutôt d’un synthétiseur ou d’un clavier.  Avec un port USB, vous pouvez connecter votre clavier, vous ouvrez votre DAW (Digital Audio Workstation) et le tour est joué!  Vous êtes maintenant prêt à composer quoi que ce soit!  La beauté de la chose est que vous avez une infinité d’instruments dans votre DAW!  Votre synthétiseur servira de “maitre” pour jouer ces instruments!

Avantageux même pour les notes

Il y a un meilleur repère au niveau des notes : Do-Ré-Mi-Fa-Sol-La-Si et les altérations qui viennent avec! J’ai constaté ce point en comparant la guitare et le piano.  En guitare, j’utilise seulement mon oreille pour trouver une note et quand on n’a pas l’oreille musicale très développée, ce n’est pas toujours évident! Toutefois, au piano, le repère visuel est meilleur parce que c’est plus facile connaitre les notes.  La seule chose qui changera est la hauteur (le pitch en anglais) de la note!  Bonjour la composition de mélodie!!

Il y a plusieurs octaves disponibles.  Petit complément à la polyphonique!  Quand on joue d’un instrument monophonique (une seule mélodie à la fois), le processus de composition peut être plus complexe et délicat.  Or, avec le piano, vous pouvez avoir facilement 5 ou 6 octaves et pouvoir enrichir votre chanson en jouant avec la hauteur des notes!  Aussi, si vous composez avec un DAW et des instruments virtuels, vous verrez que certains instruments sonnent mieux quand ils sont joués plus hauts ou plus bas.  De plus, avoir différents instruments sur des octaves différents permet une écoute plus équilibrée de la chanson!

Conclusion

Donc, même si je peux avoir l’air d’un vendu du piano, je vous le recommande fortement si vous voulez écrire de la musique!  Surtout si vous voulez vous spécialiser en musique orchestrale et travailler avec un DAW!  Ci-dessous, je peux vous donner des liens de quelques pianos que je vos recommande, surtout si vous voulez faire du MAO (musique assistée par ordinateur).

Et vous?  Vous pensez quoi du piano? 🙂

 

Comment inclure une contre-mélodie dans ma chanson

Le plaisir d’avoir une belle chanson écrite par soi-même!  C’est assez gratifiant, pas vrai?
 
Par contre…  Vous avez l’impression d’avoir fait du copier-coller de vos sections…  Manque de variété et d’effet surprise, peut-être?
 
Je vous offre une solution à ce problème : rajouter une contre-mélodie!
 

Une quoi?

 
Contre-mélodie!  Il s’agit d’une 2e mélodie superposée sur la mélodie principale!  Vous vous demandez pourquoi?
 
Je serai cliché en vous disant pour la variété et la richesse de votre morceau, mais je vais vous faire un petit rappel sur les trucs qui font si votre chanson passe ou casse.
 
Le 4e élément est l’ajout de variantes de chaque section.  Au fur et à mesure que vous avancez dans votre compo, un 2e et un 3e couplet arrivent en plus du refrain pour la 2e ou 3e fois.  Toutefois, l’audience connait déjà l’ensemble du couplet et de refrain.  Donc, ce ne sera qu’un copier-coller!  Résultat : perte d’intérêt!  Alors, la contre-mélodie vient rajouter un effet de surprise et de nouveauté pour les oreilles!
 

Comment faire une contre-mélodie efficace?

 
Il est important de se rappeller que la contre-mélodie n’est pas seulement une partie harmonique pour la mélodie principale.  En fait, elle a le rôle d’une seconde conversation, d’une réponse à la 1ère mélodie.
 
Dans l’ensemble, vous pouvez créer votre contre-mélodie une fois la chanson terminée, dans l’étape de finition!  Donc, pour commencer, finissez d’abord votre chanson ou du moins, les section oû vous voulez rajouter une 2e mélodie.  Écoutez plusieurs fois votre section (qui a déjà des accords et une mélodie, bien sûr!) et laissez parler votre voix intérieure!  Pour les plus terre-à-terre, une contre-mélodie est plus efficace dans les moments oû la mélodie principale a de longues notes soutenues ou même des silences.  Profitez de ces instants!
 
Ajustez le rythme de votre contre-mélodie par rapport au reste!  Par exemple : priorisez les notes soutenues quand la mélodie principale est très active et à l’inverse, plus de place à la 2e mélodie quand la principale est moins présente!
 

La contre-mélodie en paroles

 
Pour plusieurs qui lisent ces lignes, vous vous demandez sans doute : « OK Bruno, mais tu parles juste d’instrumental depuis le début!  Est-ce que la contre-mélodie est valable pour des paroles? »
 
Je vous annonce que OUI!  Le principe pour écrire des paroles est le même que pour un instrument : vous placez les contre-paroles (oui, j’ai inventé le terme!) quand il y a moins de place au chant principal!
 
Besoin d’exemples?  Ça va me faire plaisir!
 
Pour ceux de mon âge, le « Tonight » dans le refrain de ce classique du Roi Lion! 😀
 
 
Le dernier refrain de « Easy Lover » de Phil Collins!
 
 
Les simples vocalises dans « September« !
 
 
Et puis, pourquoi pas!  20 chansons des années 80 avec des contre-mélodies!
 
 

Conclusion

 
Comme vous voyez, il n’est pas sorcier faire une contre-mélodie efficace!  Toutefois, il faut la placer à des moments statégiques de votre chanson!  Je suis sûr que vous pouvez y arriver!
 
Par ailleurs, faites-en un essai!  Si vous avez des extraits à m’envoyer, je serai ravi de les écouter!  Pour le reste, je suis disponible pour les commentaires et les questions! 🙂

Comment enrichir ses chansons avec les gammes exotiques

Gamme majeure, gamme mineure et majeure et mineure et ma-….

 

Du déjà-vu, n’est-ce pas?

Je l’avoue, oui…  Je parle souvent de rester basic en utilisant la gamme majeure et la gamme mineure.  Mais quand on veut créer de la musique plus variée et voir même d’autres continents, c’est tentant de sortir des sentiers battus, hein?  Vous avez raison! 🙂

 

Voilà pourquoi j’ai fait mes recherches sur les gammes exotiques!

Egypt

 

Les quoi?

Gammes exotiques!  Vous avez bien lu!

Nous sommes 8 milliards sur la planète et il existe une grande variété de gammes!  Et pour tous les styles!  Les plus grands virtuoses de la musique les utilisent!

En effet, alors que nous sommes habitués aux gammes majeures et mineures, les gammes exotiques viennent ajouter une couleur et une twist particulière grâce à son origine.

Par exemple, il existe une gamme arabe.  Vous avez déjà entendu de la musique traditionnelle arabe?  Vous devez vous rappeller du style que ça l’a, pas vrai?

 

5 de mes gammes exotiques préférées

 

  • Gamme arabe : À vrai dire, il existe 2 types de gamme arabe : une sonne comme le mode Locrien et l’autre comme une gamme diminuée.  La structure que vous allez voir est celle qui ressemble au Locrien vu sa tension.

1 ton – 1 ton – 1/2 ton – 1/2 ton – 1 ton – 1 ton – 1 ton

En voici un exemple : C, C#, E, F, G, G#, B, C

Voici une vidéo démonstrative que j’ai trouvé sur YouTube!

  • Gamme égyptienne :  Bon, je sais que vous allez me dire que « arabe » et « égyptien » sont pareils!  Pas nécessairement…  En effet, si l’arabe sonne comme un mode Locrien, la gamme égyptienne va ressembler davantage à un mode Dorien.  L’autre particularité est qu’une gamme égyptienne ressemble aussi à une gamme pentatonique vu qu’il y a peu de notes!  Bref, voici la structure-type!

1 ton – 1,5 ton – 1/2 ton – 1,5 ton – 1 ton

C, D, F, G, Bb, C

  • Gamme chinoise : Allons en Chine!  Une autre « gamme pentatonique exotique » à explorer!  Celle-là aussi a peu de notes!  En jazz, elle peut être utilisée pour improviser!  Notez bien ça! Les bonds de 2 tons risquent d’être mélangeants au début!  😉

2 tons – 1 ton – 1/2 ton – 2 tons – 1/2 ton

C, E, F#, G, B, C

  • Gamme hindu : Le véritable nom de la gamme hindu est la gamme Aéolienne dominante.  La raison est bien évidemment sa similarité avec le mode Aéolien, mais la différence réside dans une note augmentée d’un demi-ton!  Bref, pour jouer de la musique Indienne, c’est le best!

1 ton – 1 ton – 1 ton – 1 ton – 1/2 ton – 1 ton – 1 ton

C, D, E, F, G, Ab, Bb, C

  • Gamme japonaise : SENSAI!  Au Japon, il existe plusieurs genres de gammes de ce style  Par contre, la plus employée est celle-ci.  Donc, quand on parle d’une gamme japonaise, c’est celle-là!  Pas besoin de vouloir trop en savoir!  Une autre particularité?  Ça ressemble aussi à une gamme pentatonique!  En voici la structure!

1/2 ton – 2 tons – 1 ton – 1,5 ton – 1 ton

C, C#, F, G, A#, C

Conclusion

Donc, c’était ce que j’avais à vous présenter sur les gammes exotiques!  Bien entendu, il existe beaucoup plus de gammes exotiques que ça, mais je me suis limité à 5 car ce sont parmi les plus utilisées!  J’en avais moi-même fait l’expérience quand je jouais de la guitare à mes débuts en musique!  Plus bas, je vais vous donner un lien qui m’a mené à un site rempli de gammes exotiques!  Il est en anglais par contre.  Mais si vous utilisez des gammes exotiques dont je n’ai pas mentionné, faites-moi en part!

Et si je peux me le permettre, quel est votre expérience avec les gammes exotiques?  Vos préférées?  Et autres?  Faites-le moi savoir en commentaire! 😉

 

https://www.pianoscales.org/exotic.html

 

1 2 3 8
>