Mon parcours à Musitechnic

Bonjour à tous!

 

J’espère que vous passez une très bonne semaine jusqu’à présent!  En tout cas, moi, j’en passe une bonne! Mon newsletter, mon bonus, mes activités sur d’autres blogs, etc.  Je ne dérougis pas!  Mais pour prendre ça plus relax cette semaine, j’ai décidé de vous partager non pas un article sur la composition ou la théorie, mais plutôt une page de ma vie personnelle!  Voyez-vous, cette semaine, ça fait environ 1 an que j’ai gradué de Musitechnic, une école privée à Montréal spécialisé en production audio.  Alors, pour l’occasion, j’ai décidé d’écrire un article racontant mon passage là-bas!

 

Mes débuts

Comment j’en suis venu à m’inscrire à Musitechnic?  Et bien, j’ai été refusé à 2 auditions en 2 mois pour entrer en musique au collège et à l’université.  Je me cherchais alors un endroit pour développer mes connaissances en composition et aussi pour créer de meilleures chansons.  Dans le métro, je vois une affiche de l’école Musitechnic, qui est spécialisé en audio.  En réfléchissant à tout ça, j’en suis venu à la conclusion qu’en ayant des meilleures connaissances de studio, je pourrais créer des chansons qui sonnent encore mieux!  Donc, je me suis inscrit après avoir été aux portes ouvertes!

La première session est principalement concentrée sur les connaissances théoriques (normal, n’est-ce pas?).  J’apprend comment utiliser un séquenceur (Pro Tools, Cubase, Reason, Abelton Live, etc.), le côté technique des appareils audio (ex. : microphones, consoles, amplificateurs, etc.).  J’ai même un cours parallèle touchant sur les droits d’auteur pour ceux qui veulent être autonome!

Ça demande beaucoup de temps de pratique en dehors des cours et ça, j’ai un peu de difficulté car ça implique vraiment du à un horaire limité, mais je me suis pratiqué quelques fois!  De plus, on est vraiment un groupe qui savent s’entraider et c’est gagnant pour chacun!  Niveau composition, c’est minime, mais je tombe dans mes cordes pour les projets de fin de session!

Une photo que j’ai prise lors de ma première location de studio!

studio bass

Les ajouts

Bien sûr, je n’apprends pas juste des trucs sur les consoles, les studios et tout ça!  Je touche également au mixage et à la post-production!  Même si je trouve le mixage difficile à bien comprendre et assimiler, j’adore la partie post-production!  Mais par rapport aux stages offerts, ça devient difficile pour moi car l’été arrive et je recommence à travailler 3 jours par semaine (j’ai des cours 4 jours par semaine).  Résultat : Je me ramasse avec un horaire surchargé et pas de temps pour l’expérience terrain!  Plusieurs de mes collègues en ont, mais pas moi!  J’avais des comptes à payer, même si j’avais une bourse…

D’ailleurs, la dernière session est axée sur les projets, dont composer une chanson commerciale!  Pas évidemment!  Voulant sortir de ma zone de confort, je décide avec mes collègues de faire une chanson country!  Ça l’a fait rire bien du monde, c’était catchy, mais oh mon Dieu…  c’était horrible à entendre!!  Pour des raisons personnelles, vous comprendrez que je n’ai pas gardé la chanson!!  Mais je m’étais crée un portfolio de composition de musique de jeux vidéos!  Si ça vous intéresse, le lien est en bas!

Est-ce que s’inscrire vaut la peine?

Rien n’est parfait selon moi.  J’ai vraiment adoré mes professeurs passionnés par ce qu’ils font et ça parait quand ils nous parlent en cours!  Ils restent très disponibles pour nos questions, à condition qu’on s’implique!  Comme je l’ai dit, on touche vraiment à tout et on peut pratiquement tout faire comme métiers!  Toutefois, vu que c’est un cours de 12 mois, ça demande à apprendre très rapidement et ne pas rester collés sur des trucs trop longtemps!  Vous apprenez un truc et vous devez le retenir!  Ça, j’ai pas trop aimé.  De plus, vu la grosseurs des locaux et des laboratoires, on nous demande de travailler en équipe et de mixer ensemble, mais tout le monde travaille à leur façon!  Résultat : ça peut créer rapidement des frictions!  Mais comme je me répète, il faut beaucoup s’impliquer dans la pratique en dehors des cours et pour se trouver un stage.  Malheureusement, ça n’adonne pas à tout le monde.  Au fait, il y a un prix exorbitant pour s’inscrire!!.

Mais si c’est vraiment votre passion et ce que vous voulez faire dans la vie, foncez!

Quelques collègues de mon groupe aux retrouvailles du 7 juin dernier! Sourire

musitechnic 14a2

Conclusion

Et voilà!  Un petit article différent de ce que je fait!  Même si ça m’a couté cher, j’ai bien aimé mon année là-bas!  Aujourd’hui, je me sens tellement plus compétent au niveau mixage et composition vu mon temps de pratique!  Ça m’a aidé pour composer la trame sonore du jeu vidéo sur lequel je travaille!  D’ailleurs, je poste le lien pour essayer le démo juste en dessous!  Vous pouvez également aller écouter quelques chansons tirés du jeu qui fera sa sortie cet automne!

Sur ce, portez-vous bien!

Bruno ^_^

Mon portfolio

Démo La Toile

Mes chansons

Site officiel de Musitechnic

Mon groupe à la remise de diplômes en novembre 2015!

musitechnic remise diplomes 14a2

2 thoughts on “Mon parcours à Musitechnic

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *