Mixer en toute simplicié; : Organisation d'une session - Composer Simplement

Mixer en toute simplicié; : Organisation d’une session

J’ai décidé, cette semaine, de faire une vidéo sur le mixage en toute simplicité.  Y’a pas longtemps, j’en avais fait une qui avait duré 11 minutes, mais j’ai reçu la demande que je fasse des vidéos individuelles de chaque étape pour que ce soit plus pratique et pour aider les débutants dans le mixage.

Pour les prochaines semaines (5 peut-être 6), je vais faire des vidéos qui ont rapport avec chaque étape.  Cette semaine, je parle de l’organisation d’une session.

On commence!

Une fois que vous avez toutes vos pistes et que vous êtes prêt à mixer votre chanson, c’est le temps d’organiser votre session pour ne pas vous mélanger!  Ce que vous voyez, c’est une chanson que j’ai pris sur Cambridge-Mt.com

Si vous voulez vraiment vous pratiquer avant de mixer vos chansons, vous pouvez télécharger ces chansons libres de droit.  Celle-là s’appelle “Afterglow” que je vais vous faire écouter bientôt!

La première chose que je fais pour organiser une session est de simplifier le nom de chaque piste.  Comme vous voyez, il y a des numéros inutiles après le noms des instruments.  Donc, je vais effacer tout ça une par une.  Avec la magie du montage, je vais claquer des doigts et tous les noms vont être changés!

Couper le silence et Couleurs

Et voilà!  C’est moins mélangeant disons!  La 2e étape est de couper les gros endroits de silence.  Comme vous voyez, la majorité des mesures n’ont que du silence et ça fait juste prendre trop de place dans votre session.  Je vais couper ces moments.

J’ai coupé tous les silences et ça allège la session!  L’autre étape à faire est de mettre de la couleur!  Ça va être plus facile vous repérer et ça va ajouter de la vie car là, c’est monotone.  Donc, je met une couleur par groupe d’instrument (drum, percussion, piano, SFX, voix, etc.).  Je suis limité à 17 couleurs, mais c’est suffisant!

 

Regroupons

Et voilà!  C’est plus vivant!  La dernière étape est de faire des groupes.  À faire s’il y a plusieurs instruments du même genre.  L’utilité à un groupe est que c’est plus facile contrôler le tout par un seul fader.  Aussi, pour la compression et d’autres effets, ça économise du temps!

C’est comme ça que j’organise une session!  C’est sûr que je n’ai pas balancé les sons, mais je peux vous faire écouter de quoi ça l’air.  En plus, ça distortionne!  À vous la semaine prochaine!

Envie de partager votre opinion?

Daniel Favreau

Bonjours Bruno pour la mise en place comme tu expliques tu mets les drums ensembles le piano ou les pianos etc…..et puis tu divises les instruments par couleur et, ces couleurs ce retrouvent dans la table de mixage et, c’est par cette façon que tu peux monté ou descendre le son d’un instrument et, faire l’équilibre entre eux. Je ne sais pas si ton prochain vidéo explique comment allé cherché les différents instruments mais, cela ne devrait pas être trop compliqué parce que chaque logiciel fonctionne de la même façon on n’a qu’à regardé les endroits spécifiques ou se trouvent les instruments les couleurs et, avec la souris on peut tout faire ou presque. C’est très bon ce que tu as fais comme entrée en mixage c’est claire et, précis. Merci Bruno

Répondre
    Bruno

    Bonjour Daniel,

    Merci et oui, la prochaine vidéo parle de la balance de volume. Tu vas en savoir plus! 😉

    Répondre
Laissez un Commentaire:

>

Créez des morceaux avec ''Comment ComposerSimplement une chanson''